« Le risque assumé d’un face-à-face avec soi-même », c’est cela, marcher jusqu’au Mont-Saint-Michel ou sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Et si le vrai chemin allait vers l’intérieur…

Il y a le chemin de Saint Michel, et il y a l’autre chemin : Compostelle. Du Puy-en-Velay aux voies ibériques, les chemins de Saint-Jacques ont su devenir un chemin pour les chercheurs de sens.

Depuis un an le prieuré d’Ardevon renoue avec sa vocation spirituelle : être la dernière étape avant le Mont-Saint-Michel pour les pèlerins…

Ce n’est pas rien, d’avoir su vaincre le Mal. Ce 29 septembre, on fêtera la Saint Michel. Ce chevalier ailé qui a terrassé le Diable nous rappelle le combat que doit être la foi chrétienne au quotidien.